Journal d'une épouse de schizophrène etc...

Premier jour en psychiatrie

Mon mari est entrer en urgence psychiatrique hier après midi, " interner " par sa mère et sa sœur. Moi, j’étais au travail, je ne pouvais me libérer pour faire son entrer, malgré que je sache que ma place était avec lui. Mais voilà, dans la vie, on ne fait pas forcément ce que l’on veux. Ma " patronne " est une femme antipathique avec tout le monde en plus d’être non conciliante et non compréhensible. En somme, une vrai conne. Enfin bref, nous en reparlerons peut être un jour. Tout ça pour dire que si j’aurais voulu prendre une journée pour mon mari, cela n’aurais dû tout était possible. Revenons à mon petit mari. Je disais donc qu’il es à l’hôpital depuis hier après midi. Dans un premier temps, et pour la première nuit, Mon Amour était en urgence psychiatrique. Son état ne s’améliorant pas, il est monter dans l’unité psychiatrique pour 3 jours, le temps qu’il se calme, que son état aille un peu mieux, pour voir l’envoyer dans un hôpital spécialisé pour pourvoir stabilisé son état, mais aussi ses médicaments. Cela faisait plusieurs mois qu’il ne les prenaient plus et… je n’est rien vu. J’ai l’impression d’être une mauvaise épouse, celle qui n’a rien fait pour ne pas que son état se dégrade. Je m’en veux et je pense que sa famille aussi. Comme sa mère.. en autre ... Je suis allée voir le médecin de garde ce matin pour en savoir d’avantage sur son état, mais surtout, du " après " 3 jours. Ce n’est pas du tout ce que sa sœur m’avait dit hier après midi au téléphone, je trouve même les options bien meilleurs, même si une est un peu loin de notre domicile, c’est bien mieux. Nous verrons donc ce qu’il adviendra dans 3 jours, donc lundi dans la journée. Je téléphonerais demain pour savoir si il y a de l’amélioration et lundi pour avoir le lieu de son admission à l’hôpital psychiatrique. A demain ... ou plus tard.. Mabelle